Valérie André, la première femme française brevetée sur hélicoptère

Paru sur Aviation Magazine n°9 (septembre 1950)

 

Valérie André : une femme d'exception

Aviatrice, général et médecin français...Valérie André, pionnière de l'évacuation médicale héliportée, a eu un destin exceptionnel.

Très jeune, elle est attirée par le monde de l’aviation et prend des cours de pilotage à l'aéroclub de Strasbourg. Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, elle doit mettre fin à son apprentissage.

Diplômée en médecine en 1947, elle obtient, en parallèle de ses études, son brevet de parachutiste puis elle devient pilote et médecin militaire bien que ces métiers soient peu accessibles aux femmes à cette époque.

En 1948, elle rejoint l'Indochine en tant que médecin militaire et est affectée au premier hôpital de Mỹ Tho (Sud du Viêtnam). Elle retourne en France pour obtenir la licence de pilote d'hélicoptère et rejoint à nouveau l’Indochine en mai 1950, période pendant laquelle elle se spécialise dans le service d'évacuation médicale au pilotage des hélicoptères.

Première femme élevée au rang de général de brigade en 1976, elle est promue médecin inspecteur médical général puis général de division. Elle a été la troisième femme à recevoir la dignité de Grand-croix de la Légion d'honneur. Elle est également membre fondateur de l'Académie de l'air et de l'espace de Toulouse.

(Source:  www.defense.gouv.fr/sante/actualites/valerie-andre-une-femme-d-exception)