Imprimer
Catégorie : visite virtuelle
Affichages : 7569

Hiller 360


 

 

- Catégorie: hélicoptère léger
- Constructeur: United Helicopters
- Fabrication: 1948 (proto en 1947)
- Dans l'ALAT: 7 exemplaires

 

 

 

 

 

 

Caractéristiques techniques:

 

- Emploi: liaison, observation, évacuation sanitaire
- Nombre de places: 3
- Motorisation: Moteur Franklin 6V4 178 B33; 6V 200 C33
- Puissance: 360: 160 CV
UH 12 et UH 12A: 178 CV
UH 12B et C: 200 CV
- Voilure: rotor bipale + anticouple
- Carburant: essence 80-87
- Consommation: 50 litres/heure
- Vitesse maximale: 135 km/h
- Vitesse de croisière: 110 km/h
- Plafond: 1100 mètres
- Autonomie: 2 h 30 mn
- Poids à vide: 730 kg
- Poids maximal: 1025 kg
- Charge: 295 kg
- Dimensions: H= 2,9 m ; L= 8,58 m ; l=2,28 m
- Diamètre rotor: 10,66 m

 

Historique


Etudié aux Etats Unis, en 1947, par la firme United Helicopters, le modèle 360-UH 12 sera constamment amélioré et sera produit jusqu'en 1965 à plus de 2000 exemplaires.

C'est un hélicoptère à rotor bipale en balancier et système anticouple. Le dispositif de contrôle de vitesse, le "Rotormatic", breveté par Hiller, lui confère une grande stabilité. La commande en "guidon de vélo" (manche au plafond) du UH 12 et UH 12 A, sera ultérieurement remplacée par un manche classique (au plancher) modèle UH 12 B, (H 23 militaire). Le moteur est un Franklin de 160 CV (360) puis 178 CV(UH 12 A), pour passer à 200 CV sur les UH 12 B (H 23 B). Le train d'atterrissage est tricycle puis à patins à partir du H 23 B. Il peut emporter deux blessés en civières extérieures (le modèle présenté a été amelioré par la suite).

 

L'ultime version (UH 12 E) recevra un moteur Lycoming de 305 CV.

Initialement mis en oeuvre par l'Armée de l'Air en Indochine, le Hiller fut particulièrement illustré par le médecin-capitaine Valérie André, première femme pilote militaire d'hélicoptère. Celle-ci évacua en 1952-53 165 blessés en 129 missions de guerre. Le Capitaine Valérie André sera la première femme nommée Officier Général dans l'armée française.

A partir de 1953, une partie des Hiller fut versée dans l'ALAT. Les "rescapés" d'Indochine participèrent entre autres en 1955 à la mission scientifique de Paul-Emile Victor aux îles Kerguelen.