SE 3160 Alouette III



- Catégorie: hélicoptére léger
- Constructeur: Sud Aviation
- Fabrication: 1960
- Dans l'ALAT: 84 exemplaires

 

Caractéristiques techniques:


- Emploi: liaison, évacuation sanitaire, lutte antichars (4 SS 11)
- Nombre de places: 7
- Motorisation: turbine Turboméca Artouste III
- Puissance: 880 CV à 34500 t/mn
- Voilure: rotor tripale
- Carburant: kérosène
- Consommation: 210 litres/heure
- Vitesse maximale: 210 km/h
- Vitesse de croisière: 190 km/h
- Plafond: 6500 m.
- Autonomie: 2 h 30 mn
- Poids à vide: 1100 kg
- Poids maximal: 2100 kg
- Charge: 1000 kg
- Dimensions: H= 2,95 m ; L= 10,03 m ; l=2,59 m
- Diamètre rotor: 11,00 m

 

Historique


Extrapolation de l'Alouette II, le prototype SE 3160 avec pour pilote d'essai Jean Boulet, effectue son premier vol le 26 février 1959. Dés 1960, il se posait à plus de 6000 mètres dans le massif de l'Himalaya.

C'est un hélicoptère dont la voilure principale et le rotor anticouple sont également tripales. La cabine largement vitrée, peut accueillir 7 personnes, équipage compris. Elle peut, dans sa partie arrière accueillir deux civières ou du fret. Un treuil extérieur peut être adapté pour les missions de sauvetage. La version SA 316B utilisée dans l'ALAT, est équipée d'une turbine Turboméca artouste III B de 870 Cv qui lui confère un excellent rendement en altitude.

Livrée à l'ALAT à partir de 1963, elle fut équipée de missiles filoguidés SS 11 pour la lutte antichars.

Formation d'Al 3

Abondamment utilisée pour les missions des sauvetage en mer, sa forte puissance lui conféra très longtemps le monopole du secours en montagne.

A la fin de sa production en 1983, l'Alouette III avait été construite à 1455 exemplaires et utilisée dans 74 pays. Elle est encore aujourd'hui opérationnelle dans le monde entier.

L'appareil exposé au musée est le prototype 001. Il a volé de nombreuses années au Centre d'Essai en Vol de Cazaux qui en a fait don au Musée de l'ALAT en 1989.

 

Al3 équipée SS 11

L'alouette III équipée de 4 missiles SS11